Il finit par prendre le mensonge pour la Vérité avec la plus parfaite bonne foi.Selon la volonté de Zeus, l’Espérance, qui est fondée sur la connaissance de la participation à l’Unité, « resta enfermée dans la jarre ». Contraint à obéir, Héphaïstos attacha si bien Prométhée au rocher qu’il ne pouvait plus bouger. Il leur montra comment atteler des animaux à des charrettes pour ne pas avoir à porter sur leurs dos de lourds fardeaux. C’est par la femme, le pôle intuitif et donc la première avertie de la transformation à venir, que commence la mutation, l’entrée dans un mouvement séparateur destiné à l’acquisition du discernement « car vos yeux s’ouvriront et vous serez comme des dieux qui connaissent le bien et le mal » : il y eut donc en l’homme une forte pression intérieure pour évoluer, qui est de nature divine.Il y a toutefois une différence notable entre les deux mythes : chez les Grecs, ce ne sont pas les hommes qui furent responsables de la chute, mais un Titan, Prométhée, qui paya très cher l’aide apportée aux mortels.Ce mythe nous renvoie aux cycles du mental que nous avons déjà évoqués, marqués par l’alternance des forces de séparation et de fusion.Les Anciens considéraient donc que pendant l’enfance les énergies circulent librement entre l’esprit et la matière dans un fonctionnement harmonieux et simultané des énergies de fusion et de séparation. Après avoir pris les mesures nécessaires pour empêcher leur destruction mutuelle, il s'occupe des moyens de les faire vivre sous les diverses températures, en les revêtant d'un poil épais et d'une peau ferme, qui pussent les défendre contre le froid et la chaleur, et tinssent lieu à chacun de couvertures naturelles, quand ils se retireraient pour dormir. C'est une question qui a été longuement débattu depuis l'Antiquité.Dans une version post homérique on raconte que cette jarre contenait non seulement des maux mais aussi des dons divins, qui, libérés par Pandore, retournèrent vers l'Olympe, abandonnant les hommes à leur travail et seule l'Espérance resta sur Terre.Epiméthée et Pandore eurent une fille qu'ils prénommèrent,Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]. ».Bon, celle-là, elle est faite. ».Eh oui… Mais qui a vraiment remarqué, entre le 31 décembre et le 1er janvier derniers, que quelques veinards sur terre avaient gagné une seconde ?« Ainsi, sur Mercure et sur Mars, l’année dure respectivement 88 et 224 jours. Pendant la nuit le foie repoussait et le lendemain l’aigle renouvelait son supplice. En outre, le Y représente le sexe de la femme.… hummmpf. Au second, il dépêcha Héphaïstos : Prométhée fut enchaîné par le dieu sur le plus haut sommet du mont Caucase, où, chaque jour, pendant des siècles, un aigle vint ronger le foie sans cesse renaissant du malheureux. Cette ultime résistance pour entrer dans la période mentale séparatrice nous est contée dans l’histoire de la tour de Babel. Donc, il ne s’agit pas de « après » au sens de « meta ».Il me semblait pourtant, cher Lapsuslinguae, que c’était Pandore (tous les dons, c’est bien cela ? Zeus abaissa ses regards vers la terre et vit la fumée s’élevant des cheminées. C’est le symbole des potentialités du mental, de la connaissance issue du bas, de la matière et non celle qui vient de l’Esprit, à laquelle seul Prométhée peut accéder. Seule Héra s’unit avec Zeus bien avant Métis, et même à l’insu de leurs parents (Iliade, XIV 295) car son action limitatrice dans le mental intervient bien avant l’entrée dans le processus de discernement.La durée de cette intégration concerne la totalité du champ de la mythologie grecque qui se développe sous l’égide d’Athéna, « l’égale de son père en force ardente et en sage vouloir » car jamais n’y apparaît le deuxième enfant de Zeus et de Métis, « un fils au cœur plus que violent, qui doit devenir le roi des dieux et des hommes ». Ce qui est quand même paradoxal car il ne peut intervenir qu’après que les erreurs ont été commises et doit donc faire preuve de prévoyance après coup….ah ah ah ! C’est pourquoi le symbole qui s’applique à cette période est le S « le serpent debout » de la Genèse. Texte intégral, sans publicité ni brimborions. En effet, auparavant, Zeus enflammait la cime des frênes (les arbres les plus fréquemment frappés par la foudre en Grèce ancienne), et les hommes venaient y prendre le feu : c’est-à-dire que la liaison avec l’Absolu s’établissait au plus haut de l’être vital émotionnel, de manière spontanée et simple comme on peut l’observer parfois chez les enfants. Quel glissement s’est donc opéré là ?Si on veut associer quelqu’un à la connerie, on peut le qualifier de «bloody stupid », de « bloody idiot ». Vous, vous saurez certainement me dire pourquoi je féminise le nom dans un cas et pas dans l’autre.Dame ! Car la chute n’est rien d’autre finalement que la perte du contact intérieur, ce que rejoue tout enfant à un moment ou à un autre avant l’âge de raison, sauf les êtres nés libres, sans ego.La guerre qui opposa les dieux aux Titans clôt une période idyllique (celle de « l’âge d’Or » sous le règne du Titan Cronos, ou, dans la Bible, celle où l’homme coule des jours heureux dans le jardin d’Éden sous l’œil bienveillant de Yahvé) et assure la transition avec la prépondérance du mental.Le couple Japet-Clymène eut quatre enfants.Avec les enfants d’Atlas, les maîtres de sagesse ont répertorié les étapes à franchir dans le mental pour reconquérir l’unité perdue, l’homme gagnant au cours de cette traversée son « individualité » ou sa « liberté ».Ménoitios n’intervient dans aucun mythe. Ève n’est pas encore nommée. Tout va vraiment merveilleusement bien dans ce paradis. Hésiode, le premier, raconte l'histoire poétique de cette Ève des Grecs : la première femme fut fabriquée avec de la terre par Héphaïstos, douée de la vie par Athéna (ou Hermès), et parée par les dieux de l'Olympe de toutes les grâces et de tous les attraits, autant de dangereuses séductions. (Hésiode, Des travaux et des jours. pandore [1] : Terme de mythologie. Héra fut toujours considérée comme la grande déesse d’Argos, celle des ouvriers de « la brillance », de la « rapidité » (et du « non-agir »).Simultanément à l’instauration du règne du mental se produisit dans la conscience humaine un phénomène qui fut symboliquement traduit dans toutes les mythologies par l’image de la « chute ».Poursuivant la nécessaire construction d’un centre de conscience individualisé, la nature a utilisé la force de séparation, avec ses déviations, mélanges et impuretés, pour l’élaboration d’un « ego » ou personnalité (au sens de masque). J’avais besoin d’un relais.« c’était surtout un astre en particulier (au fait, la Lune est-elle un astre ou une planète ? Science qui a pour objet la recherche de l'origine des...Ouvrage didactique constitué par un ensemble d'articles dont l'entrée constitue...Système de signes vocaux, éventuellement graphiques, propre à une communauté d'individus...Que signifie la racine grecque « drome », présente dans « hippodrome », « palindrome » et « dromadaire » ?phénomène par lequel le sujet parlant, se fondant sur certaines ressemblances formelles, rattache une forme donnée à une forme avec laquelle elle n'a aucune parenté génétique. L’aéroport peut-être.Sans vouloir en rajouter une couche, un « épigone » n’est pas le côté d’après. Étymologie populaire ou croisée, phénomène par lequel le sujet parlant, se fondant sur certaines ressemblances formelles, rattache une forme donnée à une forme avec laquelle elle n'a … On est dans le cas d’epi+datif = sur avec idée de succession (= qui se surajoute à la liste).MSM, cherchez bien dans votre grenier. Enfin, Hermès emmena Pandore sur terre, chez le frère de Prométhée, Epiméthée.Prométhée avait souvent prévenu son frère qu’il ne fallait accepter aucun présent des dieux, mais devant la beauté de Pandore, Epiméthée oublia toutes les recommandations et l’accueillit dans sa maison, elle et sa boîte en or. Il n’aurait pas été en mesure alors de faire ce que la Genèse nomme « l’épreuve de la liberté » lorsqu’il prend conscience de la dualité, c’est-à-dire d’opérer un élargissement de la conscience indissociable de la « libération » des désirs, des attachements et de l’ego.Un éclairage similaire de cette période de l’évolution est donné dans la Genèse, avec toutefois une insistance sur quelques points particuliers qui n’apparaissent pas dans la mythologie grecque.Au commencement de l’histoire, l’humanité est encore dans l’enfance, dans un âge d’or qui n’est pas conscient de la dualité. A posteriori donc.Lapsuslinguae risque de croire qu’on se ligue contre lui, mais il doit tenir bon : peut-être, seul contre tous, fera-t-il triompher la vérité. Lapsuslinguae ayant beau avoir une préférence pour Pro-méthée, errare… etc. En effet, le temps n’était plus à la primauté du groupe. Définition, avec citations, historique littéraire et étymologie. La dualité est potentielle mais non encore réalisée. Seulement elles jettent, ces lumières, sur les choses, quand on finit, un peu, par les connaître, un jour tel qu’on n’en a plus tellement envie.Qu’y a-t-il après avoir réfléchi après ? L’intrusion du mental dans le fonctionnement humain, avec son acolyte le doute, rendit ce contact direct impossible. C’est peut-être ce qui est arrivé à un Januméthée qui, déchiré, aurait donné un Janus et un Épiméthée partageant dorénavant non pas le même lit mais à peu près la même orbite.Ah Siganus, je vous admire..! La boucle est bouclée, Busch est un con. En effet, contrairement à nombre d’interprétations, les hommes choisirent de rester unis et furent punis pour cela. […] Prométhée, devant cette difficulté, ne sachant quel moyen de salut trouver pour l’homme, se décide à dérober l’habileté artiste d’Héphaïstos et d’Athéna, et en même temps le feu, – car, sans feu, il était impossible que cette habileté fût acquise par personne ou rendît aucun service, – puis, cela fait, il en fit présent à l’homme. Pourtant il ne montra pas sa colère, mais choisit délibérément le tas luisant de graisse. On avait un peu “débroussaillé” le sujet ici :Le Lapin, symboliquement, fut associé à l’homosexualité mais aussi, paradoxe des symbole, à la vierge et au christ( symbolique Pascale). j’en étais restée à l’album « les attributs du sujet », du Olihoud pur sucre,est-ce que ce ne serait pas plutôt l’inverse : le mouvement des astres qui influe sur les marées,Attendez une minute, moi je n’y connais pas grand-chose non plus, mais je croyais que c’était surtout un astre en particulier (au fait, la Lune est-elle un astre ou une planète ? Menu A - F Menu G - L Menu M - R Menu S - Z Civilisation grecque Carte Grèce ☰☰ Epiméthée (celui qui réfléchit après) est fils de Japet et Clymène. L’auteur de ce courrier, en plus de son érudition, ne manque pas d’humour !Le sujet avait déjà été traité sur LSP, avec la même référence. Le cas échéant, il s’agirait d’un con bien cabossé :La Nasa, une référence bien connue en matière d’étymologie, précise que “Epimetheus means hindsight in Greek”. Autres Mytho. Vous pensiez à cuneus, sans doute (coin à fendre) ?« Celui-ci voit toutes les autres races harmonieusement équipées, et l’homme nu, sans armes, sans chaussures sans couverture. Ils ne savaient même pas que l’été succédait au printemps et que l’automne suivait l’été.Prométhée descendit alors parmi les hommes et leur apprit à élever des maisons, à lire, à écrire, à compter et à comprendre la nature. Personnage de la mythologie grecque. ».Moi je n’y connais rien, mais est-ce que ce ne serait pas plutôt l’inverse : le mouvement des astres qui influe sur les marées ?Martine : « Siganus, c’est gentil à vous de me l’attribuer, mais rendons à Olihoud etc………… ».Vous vous passez votre nom l’un l’autre ? Prométhée (Προμηθεύς) est un titan, race de divinités primitives qui régnaient sur le monde avant les dieux de l’Olympe. Il s’agit sans doute plus de la francisation d’un nom dans le cadre d’une expression lexicalisée.Néologisme meyssanique, s’écrit aussi étasunien, ou même étazunien.Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît… Et dire qu’Audiard était un subtil helléniste qui s’ignorait!Donc Epiméthée est un con, et sa bourgeoise une écervelée.Il y a pourtant des lectures bien différentes de comportements assez comparables aux leurs.Une certaine Madame Eve, par exemple, n’avait rien à envier à Pandore quand elle a accepté de goûter la pomme * que lui tendait le serpent, alors qu’on lui avait expréssément défendu de le faire… Je ne suis pas sûr qu’aujourd’hui, on trouve encore justifié de faire porter le chapeau de cette désobéissance à ses descendantes. Partie de chaise musicale que les hommes ont pendant très longtemps eue du mal à voir. Il leur enseigna l’art de construire des bateaux, leur expliquant comment les voiles aidaient le rameur dans sa tâche. ».Une planète est un astre mais tous les astres ne sont pas des planètes. Le nom de la femme que Yahvé a donnée à l’homme pour qu’il ne soit pas seul est Isha, celle qui a été créée à partir d’un « côté » ou « pilier » de l’arbre vie et non pas d’une « côte » d’Adam, comme on l’a abusivement interprété par la suite. Leurs enfants font évoluer la conscience humaine dans l’incarnation par le renouvellement des formes (Arès et Héphaïstos) selon le plan divin. Autres Mytho. Et puis, jamais un film nord-américain grand public ne serait aussi frontal dans l’assertion. Il est le père de Deucalion, conçu avec Pronoia (ou Clymène). Car ce mental de raison, issu du mouvement séparateur, ne peut avoir comme expression ultime qu’un désert glacé ou chaque être est figé dans la solitude, hors de la chaleur de la vie.Mais il nous faut revenir au tout début, à la race d’or, créée par les dieux lorsque Cronos régnait au ciel.La seconde race est d’argent. C’est pourquoi la chute fut aussi appelée « l’épreuve de la Liberté ».Le châtiment de Prométhée est donc lié à cette alternance des forces dans le mental. La déesse de la beauté, Aphrodite, lui donna une grâce aérienne, et quant à Hermès, le messager des dieux, il lui offrit une parole éclatante et vive et une voix splendide. (Des nœuds au cerveau, bien entendu. Dans la Genèse, si le « serpent debout » peut aussi être associé au signe de l’infini écrit verticalement 8, alors le « serpent couché » est identique au et le commencement de ce mouvement symbolisé par le signe inachevé, alpha α. »,Ayant été formellement établi que les femmes viennent de Vénus et les hommes de Mars, il est éminemment regrettable qu’aujourd’hui on confonde ces deux planètes….Anaxagore, votre contribution est une bonne illustration de la théorie du chaos (effet papillon).Euh… L’expression « mal comprenant », elle est de Desproges, pas de Coluche. Par contre, lorsqu’il ôta le cuir du taureau de l’autre tas, la chair fraîche apparut, dégageant son agréable odeur. Mais Epiméthée ébloui par la beauté de.Pandore, un jour, par curiosité, souleva le couvercle de la jarre qu'elle devait garder fermée et en laissa échapper tous les maux qui se répandirent sur la Terre. Mais il fit en sorte que ces bêtes carnassières multipliassent peu, et attacha la fécondité à celles qui devaient leur servir de pâture, afin que leur espèce se conservât.Prométhée qui avait dérobé le feu divin pour le donner aux hommes, avait mis en garde son frère de ne jamais accepter un cadeau venant de Zeus. « Prométhée-moi que vos épis sont mûrs*, Épiméthée m’en dix kilogrammes. » *Les « épis new year ». Le commentaire de 11:03:19 comporte un renvoi à une note dans laquelle on le citait déjà.Bien sûr, Camille ! Cependant, «.Cette quatrième race parle d’une époque de hautes réalisations spirituelles dont certaines disparurent avec le temps, mais d’autres se maintinrent définitivement, l’harmonie de la première la race d’or, celle du temps de Cronos, ayant été retrouvée, mais doublée cette fois-ci de la conscience.Puis vint la race de fer, à laquelle, comme Hésiode, nous appartenons : race qui se noie dans la nuit de la matière afin d’y apporter la conscience, la triturant de toutes les manières possibles, souvent même avec sauvagerie ; race qui doit permettre aussi à quelques conquérants de la Vérité d’accomplir le miracle attendu depuis des millions d’années, la jonction de l’esprit et de la matière, afin d’ouvrir les voies d’un « matérialisme divin ».Cette succession des races permet d’illustrer de façon condensée ce double mouvement déjà évoqué : l’humanité évoluant, sa sensibilité s’est affinée, comme ses moyens d’investigation de l’inconscient. Puis, tout joyeux il s’en retourna chez les hommes avec son précieux larcin.Les flammes s’élevèrent à nouveau dans les maisons et les ateliers, et l’odeur de plats cuits et de viandes grillées monta dans les cieux, jusqu’aux narines des dieux. Prométhée Dans la mythologie grecque, Prométhée (en grec ancien Promêtheús, « le Prévoyant ») est un Titan, fils de Japet et de Thémis (ou Clymène selon les auteurs), et frère d'Atlas, de Ménœtios et d'Épiméthée. Si le satellite se rapproche trop de la planète, les forces de marée augmentent, ce qui a pour effet de le déformer (surtout s’il est mou, mou comme un liquide), ce qui peut aller jusqu’à l’éclatement si on franchit une certaine distance appelée “limite de Roche”. Suis je visé ?Avant d’avoir inventé le feu, s’il était con, l’avait pas non plus inventé la poudre….Dites, Lapsuslinguae, je suis paranoïaque ou bien vous êtes à mon encontre un rien agressif ?J’avoue que j’ai du mal à comprendre qu’une citation de Bergounioux qui ne faisait que donner un écho contemporain au Protagoras puisse susciter de votre part une telle réaction.A défaut de Gaffiot, voici ce que j’ai trouvé sur Google, entre autres choses. Elles s’élevèrent au-dessus de la maison et se répandirent partout dans le monde qui jusque-là avait ignoré le mal. Pandore elle-même s’effraya et referma vite le couvercle. « Dumb » ne peut en aucun cas être traduit par « con ». Des bises de Sumatra.Julie de Sumatra : es-tu la Julie que nous côtoyâmes au quai de la Loire ?Me Georges B. aurait-il validé cette proposition d’Epithémée comme synonime à c…, terme désignant déjà par ailleurs un endroit bien particulier de l’anatomie féminine?Olihood, c’est bien de Georgius. Bon, celle-là, elle est faite. » [Protagoras, 320c-321 d].En parlant de con…Arletty eu ce mot concernant JP2:A1528 : « on se demande où on en serait aujourd’hui si elle et son mec était restés bien sagement dans leur jardin tropical… »,On ne serait sans doute pas près de Saint-Paul (lieu-dit L’Ermitage), coincé dans d’interminables bouchons et bougonnant contre ceux qui vous ont vendu un faux paradis…,Une vouivre qui n’aurait sans doute pas déplu à Aymé et, « le cas échéant », à Audiard (cité ci-dessus)….Martine, il me semble que la balle dite “dum-dum” a été nommée ainsi d’après le nom d’une zone de la capitale du Bengale (Calcutta). Bon, si Coluche l’a dite aussi, tant mieux. Lorsque les journées étaient froides et qu’il gelait la nuit, les hommes ne trouvaient nulle part à se réchauffer.Prométhée vit quel désastre s’était abattu sur eux ; il les prit en pitié et ne les abandonna pas. Ils vivaient comme de petits enfants. Zeus, attiré par la blancheur de la graisse, choisit celle qui ne refermait que les os.Ayant été ainsi joué, Zeus décida de se venger des mortels et de Prométhée.